.vincentbergeron
est né à Lyon en 92

vincent.brgr[at]proton.me

membre de laplanque

www.laplanque.eu

Par quel processus la rugosité d’une pierre, la fluidité d’une onde, ou la chaleur d’une peau peuvent en appeler à nos affects ?
Comment capter l’attention, la guider, la transformer en narration visuelle ?
Les processus de sensation, d’attention et d’interprétation bercés par nos souvenirs engagent toute notre identité dans la compréhension du monde qui nous entoure. Il y a autant de monde que d’individu, et chaque individu est un ensemble de fragments, d’avatars, qui s’expriment de concert ou seul.

.Être son propre miroir déformant

Les mécanismes de la perception visuelle qui jouent dans l’interaction avec notre environnement sont autant de leviers, qui une fois manipulés, glitch une réalité pour en proposer une autre, et ouvrir la porte vers le vertige des infinies itérations possibles. Du chaos les possibles naissent.

.Voir les tableaux sous le tableau

Le souvenir comme révélateur, le temps, le mouvement et le rythme comme fixateur du caractère unique de notre perception.

.S’exprimer pour l’altérité

Aller plus loin ->
Qu’est ce que voir une image ?
Marie-José Mondzain | conférence | 2004

La vidéo, un art de l’espace et du temps.
Christine Van Assche | conférence | 2004