.instantanés prend forme avec 6 planches qui composent trois diptyques. La structure du dessin, l’épaisseur des lignes, les pointillés, le noir et blanc stricte, sont des paramètres qui ont été dictés par le désir de simplifier la future expérimentation par synthèse vidéo.
Chacune des six vues ce composent comme autant de cadrage dans un paysage de l’esprit, où la notion d’échelle se brouille, où le cadre invite à l’expansion, où le mouvement est potentiel. La notion de limite, de marge, vu comme un état transitoire de la matière.

de gauche à droite.                                 voiled’unevérité
dualité
end()
start()
lespossibles2
lespossibles1

feutre acrylique noir
feutre encre Pigma noir  carton bois | 0x120cm
2021 | 2022